Légionellose: l'entretien des tours de refroidissement sera réglementé

17 janvier 2013

La Presse a consulté M. Jacques Murray au sujet du nouveau règlement qui a été publié dans la Gazette Officielle.

M. Murray estime que le règlement du gouvernement du Québec constitue un «bon encadrement de base» pour les propriétaires d’édifices munis de tours d'eau.

En toute transparence, M. Murray reconnait avoir participé aux réunions d'un comité consultatif mis en place par Québec, dans lequel différents experts se sont prononcés quant à la teneur de ce nouveau règlement.

Malgré sa participation à ce comité, M. Murray croit que le règlement devrait être précisé à certains endroits. Il fait notamment référence à l'article 404 du règlement, qui stipule que le programme d'entretien de la tour doit être révisé quand il faut utiliser la «procédure de décontamination lorsque la qualité de l'eau a atteint un seuil de risque sanitaire immédiat».

«Le règlement ne dit pas quel genre de programme de dépistage devrait être employé pour confirmer que l'eau a atteint ce seuil de risque sanitaire immédiat, indique M. Murray. C'est le genre de précisions qui devraient être ajoutées selon moi.»

M. Murray estime aussi que le gouvernement va trop vite pour la mise en application de ce règlement, qui pourrait être en vigueur 45 jours après sa publication dans la Gazette officielle. Le règlement pourrait toujours être modifié au cours de cette période.

«Le délai de 45 jours pour développer un programme d'entretien pour toutes les tours d'eau du Québec, ça me semble très court. J'ai peur que dans ce contexte, des programmes d'entretien soient élaborés à la hâte sur le coin d'une table, et qu'ainsi, les objectifs recherchés ne soient pas atteints.»

Pour lire l’article complet :

http://www.lapresse.ca/le-soleil/actualites/sante/201301/16/01-4611984-legionellose-lentretien-des-tours-de-refroidissement-sera-reglemente.php

Haut