Aluminium

Magnus offre une gamme complète de lubrifiants spécialement recommandés pour l’industrie de la transformation primaire, secondaire et tertiaire de l’aluminium et des métaux légers.

Respectueux de l’environnement et sécuritaires pour les opérateurs, les lubrifiants Cal sont les produits de choix pour de multiples applications :

  • Coulée de billettes et de lingots
  • Coupe, scie à bande ou circulaire
  • Étirage
  • Estampage
  • Laminage
  • Extrusion
  • Tréfilage
  • Agent de démoulage

Plusieurs avantages pour les applications de coulée et de coupe

Le faible niveau de résidus laissé sur les surfaces est un des grands avantages de notre gamme Cal. En effet, ces produits sont spécifiquement formulés pour éviter la formation de vernis ou d’autres résidus collants sur les équipements.

  • Pour la coupe : prolongation de la durée de vie des lames, absence d’aluminium collé sur les lames, diminution de la force motrice nécessaire.
  • Pour la coulée : grande résistance à la décomposition thermique, meilleur contrôle de la viscosité et du film lubrifiant, prolongation de la durée de vie des plaques réfractaires.

Les produits Cal sont reconnus pour améliorer la performance des procédés, la durabilité des équipements et la finition de surface. Comme pour tous les produits industriels de Magnus, ils visent à augmenter l’efficacité opérationnelle au meilleur coût possible.

Réalisation : améliorer le processus d’une extrudeuse

Une extrudeuse d’aluminium éprouvait des difficultés à produire des billettes dans une usine d’aluminium d’envergure. La recherche a indiqué que les résidus du lubrifiant utilisé sur les lames des scies circulaires étaient incompatibles avec le graphite de l’eau utilisée dans le procédé d’extrusion, entraînant une grande quantité de rejets.

Les chimistes de Magnus, en partenariat avec les opérateurs de l’extrudeuse, ont développé un lubrifiant compatible avec le graphite, ne formant pas de résidus pouvant interférer avec le processus de recuit. L’extrudeuse a été en mesure de reprendre sa pleine capacité de production tout en minimisant les rejets.

L’environnement : une préoccupation constante

Depuis 2011, Magnus a intégré l’écoconception dans son processus du développement de produits. Ainsi, tous les nouveaux produits doivent passer le test de l’écocharte. Une soixantaine de points sont évalués, de la biodégradabilité des rejets à la quantité de matière d’emballage utilisée.

Pour en savoir davantage, consultez notre section sur le développement durable

Haut