Eaux domestiques

Dépistage

Dépistage par analyse

La mise en place des pratiques reconnues pour contrôler la croissance de la légionelle réduit drastiquement le risque d’infestation, mais l’émergence de la bactérie peut quand même se produire dans un système traité. Une déficience du mode opératoire, une dérive des conditions de traitement ou tout autre incident pouvant amplifier le développement du micro-organisme risquent de laisser un terrain fertile à la prolifération et à l’infection éventuelle des personnes exposées. Le dépistage par l’analyse spécifique de la légionelle constitue la barrière ultime permettant de détecter sa présence dans l’eau et d’ajuster l’entretien préventif sans délai.

Le dépistage de la bactérie légionelle doit être effectué en laboratoire en utilisant une méthode standardisée et spécifique. Selon les circonstances, une méthode par mesure d’ADN ou par développement sur milieu de culture sera privilégiée.

La méthode par mesure d’ADN permet de déceler et de mesurer la population de Legionella dans l’eau ou dans le biofilm par l’analyse de son ADN. Cette méthode permet d’obtenir un résultat dans les 24 à 48 heures.  Il s’agit donc d’un outil extrêmement puissant pour la détection et l’intervention rapide, ce qui facilite l’application des procédés de désinfection et limite l’exposition des populations en cas d’éclosion.

La méthode par culture repose sur le développement de la bactérie sur différentes géloses avec plusieurs types de traitement.  Elle est donc cultivée sur ces milieux de culture et peut être dénombrée efficacement après une période d’incubation d’environ 14 jours.  La méthode par culture permet d’identifier plus précisément la viabilité et la virulence des bactéries, information clinique importante dans certains cas.

Technologie de désinfection

La désinfection d’un réseau d’eau chaude domestique contaminé par la bactérie Legionella nécessite l’utilisation de technologies éprouvées et acceptables dans un contexte d’eau potable. Si, dans la majorité des situations, l’intervention est de nature curative, il peut aussi être nécessaire d’implanter un programme d’entretien préventif pour contrôler la croissance de la bactérie. Magnus offre les technologies de traitement adaptées à ces systèmes.

  • Chloration
  • Chloramination
  • Peroxyde catalysé
  • Dioxyde de chlore
  • Ionisation cuivre / argent
  • Désinfection thermique

Selon la technologie retenue, l’implantation temporaire ou permanente d’équipement peut être requise. Le choix de traitement doit tenir compte des contraintes mécaniques du système à traiter: L’application du traitement est effectuée en respectant les restrictions d’utilisation particulières au désinfectant sélectionné. En toutes circonstances, l’objectif demeure le contrôle efficace de la bactérie Legionella tout en préservant la qualité et la salubrité de l’eau domestique.

Consulter le plan d'action pour les eaux domestiques

Haut