ASHRAE Standard 188 - 2015

En 2015, ASHRAE (the American Society of Heating, Refrigerating, and Air Conditioning Engineers) a élaboré une nouveau Standard pour prévenir la croissance et la propagation de la bactérie légionelle. Avec ce Standard, les bâtiments neufs et existants peuvent appliquer un certain nombre de pratiques pour analyser, surveiller et minimiser le risque de prolifération de légionelle dans leurs réseaux d'eau.

Voici un résumé de ce qui est requis pour se conformer au Standard ASHRAE 188:

1. Former une équipe

Identifier les personnes responsables de l’élaboration du plan de prévention et de son implantation.

 

2. Description des réseaux et schémas d'écoulement                              

Décrire les systèmes d'eau potable et non-potable présents dans le bâtiment et produire les schémas d'écoulement.

3. Évaluation des systèmes d'eau

Identifier les endroits où des conditions à risque peuvent se produire et, où des mesures de contrôle peuvent être appliquées.

 

4. Mesures de contrôle

Déterminer les endroits où les mesures préventives doivent être appliquées et établir les limites de contrôle à maintenir.

 

5. Suivi et actions correctives

Mettre en place des procédures permettant de vérifier l'efficacité des mesures préventives et de prendre des actions correctives si les limites établies ne sont pas rencontrées.

 

6. Confirmation et validation

Établir les procédures pour confirmer que le programme est mis en œuvre tel que conçu et pour valider qu'il contrôle efficacement les conditions à risque dans tous les systèmes d'eau du bâtiment.

 

7. Documentation

Établir les procédures de documentation et de communication pour toutes les activités du programme préventif.

 

Si vous voulez en savoir plus comment Magnus peut vous aider à se conformer au nouveau standard Ashrae 188-2015, contactez-nous dès maintenant!


 

Question et Réponses

Qu’est-ce que le nouveau standard ASHRAE 188?

Une directive concernant la prévention des risques d’infection par la bactérie Legionella.

Pourquoi ce nouveau standard alors qu’un guide ASHRAE a été publié en février 2000?

La nécessité de directives spécifiques pour réduire les risques d’infection dont l’incidence ne cesse de croître.

Quels systèmes sont visés par le standard 188?

Tous les systèmes hydriques incluant l’eau potable à l’intérieur des bâtiments commerciaux et industriels, les systèmes CVCA, les fontaines décoratives, etc.

  • Tours de refroidissement
  • Tours à circuit fermé
  • Condenseurs évaporatifs
  • Bains à remous
  • Spas
  • Fontaines décoratives
  • Brumisateurs
  • Atomiseurs
  • Laveurs d'air
  • Humidificateurs
  • Bacs à glace
  • Autres générateurs d'aérosols

Qui est responsable de mettre en place ce processus de gestion?

Les propriétaires et gestionnaires des installations physiques visées par le nouveau standard.

Quel sera l’impact légal de cette directive?

La référence des bonnes pratiques et force de loi là où le standard sera adopté dans le code de bâtiment.

Ce qui n'est pas couvert par Ashrae 188?

ASHRAE 188 ne donne pas de directives sur les paramètres d'eau ciblés, tels que la température et les niveaux de désinfectant. Il ne décrit pas non plus comment effectuer des mesures d'urgence ou donner des conseils sur ce qu'il faut faire si des cas de maladie sont associés à l'établissement.

Êtes-vous un établissement décrit par l’un de ces item ?

  • Résidence multiple avec système centralisé d’eau chaude sanitaire

  • Plus de 10 étages (incluant les sous-sol)

  • Centre de soin de santé avec temps de résidence de plus de 24h pour les patients

  • Bâtiment comprenant un secteur ou plus dédiés à l’hébergement et/ou au traitement de patients pour brulures, chimiothérapie, transplantation d’organe(s), greffe de moelle osseuse

  • Bâtiment comprenant un secteur ou plus dédiés à l’hébergement et/ou au traitement de patients immunodéprimés, à risque, prenant médication affaiblissant le système immunitaire, souffrant de maladie rénale, de diabète ou de maladie pulmonaire.

  • Bâtiment dédié à l’hébergement de personnes de plus de 65 ans.

  • Établissement de soin de santé accrédité par une agence régionale, nationale, ou internationale ou par la direction ayant juridiction (AHJ) sur les activités ayant attrait aux soins de la prévention et contrôle des infections.

  • Le centre de santé a un intervenant en prévention des injections certifié dans le contrôle et la prévention des infections (CIC) par le Certification Board of Infection Control and Epidemiology (CBIC), ou une autre agence de certification régionale, nationale ou internationale, ou le centre de santé a un épidémiologiste avec une maitrise ou l’équivalent.

Pour plus d'informations sur le standard ASHRAE 188-2015, visitez le site officiel de l'ASHRAE.

Consultez aussi le document suivant : IM15161-2013. C'est une norme publiée par les Travaux publics et services gouvernementaux Canada, qui est destinée aux propriétaires d’immeubles, aux professionnels de la conception et au personnel d’exploitation des bâtiments.

 

Haut